plage-de-diamants-en-islande

L’Islande : une destination touristique naturelle et atypique qui vaut le détour

Sommaire

4.8/5 - (153 votes)

L’Islande est un petit pays insulaire perdu au milieu de l’océan Atlantique, entre la Norvège et le Groenland. Une grande partie de l’île (en particulier les Hautes Terres Centrales) présente des caractéristiques assez inhospitalières ayant limité le développement humain. Si l’agglomération de Reykjavik, regroupant les deux tiers de la population nationale, offre toutes les commodités d’une grande ville, le pays se démarque dans l’ensemble comme une destination touristique d’une grande richesse naturelle, unique et atypique.

Des paysages de glace à couper le souffle

Lors de votre voyage en Islande, vous pourrez admirer les paysages de glaces époustouflants du pays. Les glaciers, accessibles toute l’année, font partie des meilleures attractions du pays et abritent en hiver de merveilleuses grottes de glaces bleues qu’il est possible de visiter. Vaste lac où dérivent d’immenses blocs de glace flottants, la lagune glaciaire de Jokulsaron est souvent perçue comme le joyau de l’Islande, et se trouve à proximité de la plage de diamants où les icebergs échoués scintillants contrastent avec le sable noir de jais. Pour découvrir toutes les autres merveilles de l’île, rendez-vous sur le guide de voyage Islande du Petit Futé. En été, les paysages de glace laissent place à d’autres curiosités naturelles, parmi lesquelles les grands fjords de l’ouest et les immenses cascades au cœur de l’île.

Le Blue Lagoon et autres sources chaudes

Sur le plan géologique, l’Islande se caractérise par une activité géothermique marquée qui explique plusieurs phénomènes naturels comme les failles éruptives, l’activité volcanique et les impressionnants geysers, ainsi que la présence de sources chaudes sur l’île. Véritables spas parfaitement naturels, celles-ci sont très prisées par les touristes comme les locaux : le bain relaxant s’accompagne des propriétés curatives de la boue. La plus emblématique, le Blue Lagoon, a acquis une renommée internationale.

Lire l\'article  Quelle est la meilleure façon de profiter de la vue sur Tharon Plage avec sa webcam ?

Une faune marine exceptionnelle

La faune terrestre de l’île, en raison de son isolement géographique, n’est constituée que de peu d’espèces animales (le seul mammifère terrestre indigène est le renard polaire, les autres – y compris les chevaux islandais – ayant été importés par les colons vikings). En revanche, la richesse de la faune marine islandaise est incomparable. Les côtes, et notamment les falaises de l’île, sont un véritable paradis pour les ornithologues en herbe puisqu’elles abritent d’innombrables espèces d’oiseaux de mer, y compris d’anciennes espèces en danger comme les petits pingouins et macareux moines. Mais ce sont les mammifères marins, et tout particulièrement les baleines, qui retiennent l’attention des visiteurs. Il est possible de partir les observer au large avec un guide.

Une destination idéale pour les aurores boréales

Enfin, l’Islande se situe sous des latitudes idéales pour avoir la chance d’apercevoir des aurores boréales. Ce phénomène magnétique prodigieux illumine le ciel de mille nuances de couleurs, du vert au magenta en passant par le bleu, le jaune et le rose. Pour maximiser les chances, il faut partir au cœur de l’hiver, le phénomène n’étant visible que de septembre à avril, mais plus fréquemment entre novembre et février. Il faut aussi que le ciel soit dégagé et qu’aucune source de lumière (pollution lumineuse urbaine, mais aussi pleine lune par exemple) ne soit présente.

Marianne
Marianne

Le monde offre tellement de possibilité que je partage toute mes expérience et info sur le tourisme sur ce blog !