diptyque-world-travel-collection-1-WRLDFRAGRANCE0821-ab0d021cd3b94ebb90191a78b60ea4f5.jpg

Parcourez le monde avec la nouvelle collection ‘Le Grand Tour’ de Diptyque

Sommaire

« Le parfum a le pouvoir de créer un voyage immobile », déclare Cécile Matton. « Lorsque vous voyagez, tout ce que vous voyez, ressentez et sentez s’entremêle. Les souvenirs olfactifs sont parmi les plus forts. »

Matton est l’un des cinq parfumeurs experts mandatés par la maison de parfums de luxe Diptyque pour célébrer son 60e anniversaire avec style. Pour la collection Le Grand Tour sur le thème du voyage, lancée cette semaine, chaque artiste olfactif a créé un parfum sur mesure inspiré de l’un des endroits préférés des fondateurs de Diptyque.

Matton a été affecté à Venise, où Yves Coueslant, Desmond Knox-Leet et Christiane Montadre-Gautrot voyageaient régulièrement. « Un souvenir de voyage peut être ravivé dès que vous sentez quelque chose qui lui est associé », dit-elle. « Et l’émotion que vous avez ressentie à ce moment-là est là aussi. » Matton a distillé des souvenirs de voyage typiquement vénitiens dans une eau de toilette lumineuse et végétale.

Ici, les parfumeurs expliquent comment ils ont apporté un sentiment d’appartenance à chaque produit de la collection.

Images sculpturales de la dernière collection de Diptyque "Le Grand Tour"

Images sculpturales de la dernière collection de Diptyque "Le Grand Tour"

Diffuseur d’ambiance « Milies » de Diptyque, inspiré des paysages et des parfums du village de montagne grec.
Avec l’aimable autorisation de Diptyque


Milliers

Pour évoquer ce village grec sur les pentes du mont Pélion, le mélange de figue, de cyprès et d’immortelle d’Olivier Pescheux se présente dans un ovale en céramique bleu et blanc indéniablement égéen (photo ci-dessus) avec un pompon dans le style de combinés, perles d’inquiétude traditionnelles de la région. « Le parfum des figuiers était extraordinaire », se souvient Pescheux de ses voyages dans la région, « et l’immortelle rappelle la lumière et la chaleur de l’été ».

Diffuseur d’ambiance ovale parfumé, 70 €.

Images sculpturales de la dernière collection de Diptyque "Le Grand Tour"

Images sculpturales de la dernière collection de Diptyque "Le Grand Tour"

De gauche à droite : eau de toilette « Venise » ; Bougie parfumée « Byblos ».
Avec l’aimable autorisation de Diptyque


Venise

L’air iodé de la mer peut d’abord venir à l’esprit, mais Cécile Matton se concentre plutôt sur les senteurs végétales et herbacées des jardins cachés de la ville flottante. « J’ai mélangé des ingrédients italiens emblématiques, explique-t-elle : la tomate, à la chair juteuse ; le poivron, aux notes à la fois vertes et légèrement aquatiques ; les herbes aromatiques comme le basilic ; et les agrumes qui baignent le parfum de lumière. Ils se mêlent dans une eau de toilette qui se marie parfaitement avec un Spritz vénitien.

Ensemble de trois eaux de toilette format voyage, 95 €.


Byblos

L’une des plus anciennes villes habitées en permanence au monde, cet ancien port libanais est un centre du commerce méditerranéen depuis des millénaires. « Mon idée était de retranscrire les senteurs et les couleurs des souks, les étals regorgeant de graines, d’épices et de poudres colorées », explique le parfumeur Fabrice Pellegrin. Son parfum combine la cardamome, le cèdre, le café et le musc dans un récipient en argile marbrée qui évoque des volutes de fumée et des vues sur la mer.

Bougie de 300 g, 165 €.

Images sculpturales de la dernière collection de Diptyque "Le Grand Tour"

Images sculpturales de la dernière collection de Diptyque "Le Grand Tour"

De gauche à droite : eau de toilette « Kyoto » ; Bougie parfumée « Paris » et couvercle.
Avec l’aimable autorisation de Diptyque


Kyoto

« J’ai été inspirée par l’ikebana et j’ai lu plusieurs livres pour essayer de comprendre la philosophie qui le sous-tend », explique Alexandra Carlin, qui a utilisé des notes de rose, de vétiver et d’encens pour évoquer l’art classique de l’arrangement floral. Elle a également voulu incorporer un « accident olfactif » comme un clin d’œil à la philosophie esthétique du wabi-sabi, l’acceptation et l’appréciation de l’imparfait. « La betterave apporte un ajout amer et acide inattendu », dit-elle. Chaque bouteille est gainée d’un luxueux imprimé floral furoshiki, le tissu carré utilisé au Japon pour emballer les cadeaux.

Eau de toilette 100 ml, 190 €.


Paris

« Pour moi, Paris n’est pas une destination, mais plutôt mon point de départ », explique Olivia Giacobetti. « Je connais son histoire, ses intimités et ses odeurs. » Pour cet hommage à sa ville natale commune à Diptyque, la parfumeure a canalisé les images et les senteurs d’une balade le long de la Seine : le bois patiné et les vieilles pages des étals des libraires, la brise dans les arbres qui bordent le fleuve, « l’odeur d’humidité de la pierre parisienne, à la fois douce et minérale. »

Bougie de 190 g, 105 €.

Lire l\'article  Ce nouveau concept de restauration amène des chefs du monde entier sur la scène américaine étoilée au Michelin
Marianne
Marianne

Le monde offre tellement de possibilité que je partage toute mes expérience et info sur le tourisme sur ce blog !