Visa pour la France

Sommaire

De nombreux ressortissants étrangers, en dehors des visites, viennent en France pour étudier ou travailler, ou même pour s’y installer et y vivre. Cependant, selon leur nationalité et le but de leur entrée, beaucoup de ces voyageurs devront d’abord demander un visa français.

Les visas français comprennent les visas donnés pour entrer et séjourner en France, dans les DROM ou les CTOM. Toutefois, un visa Schengen français ne donne pas à son titulaire le droit d’entrer dans les DROM ou les CTOM.

Ai-je besoin d’un visa pour me rendre en France ?

Si vous envisagez de vous rendre en France, vous devez savoir que de nombreux ressortissants ont besoin d’un visa français pour franchir ses frontières, tandis que d’autres n’en ont pas besoin. La nécessité ou non de demander un visa pour la France dépend de ces facteurs :

  • Votre nationalité.
  • La région de France que vous souhaitez visiter.

Vérifiez la liste des pays qui sont exemptés de la demande d’un visa français.

Quel type de visa français dois-je demander ?

Déterminer le type de visa français que vous devez demander est en fait un processus assez simple. Un visa Schengen France est délivré aux étrangers qui souhaitent se rendre en France, dans les territoires français ou dans un autre pays de l’espace Schengen pour une durée inférieure à 90 jours sur une période de 6 mois.

Vous pouvez demander un visa Schengen français si vous voyagez dans l’un des buts suivants :

  • Transiter par l’aéroport français.
  • Participer à une réunion d’affaires ou professionnelle, ou à une conférence.
  • Faire une visite familiale et privée.
  • Pour le tourisme.
  • Pour s’inscrire à une formation de courte durée.
  • S’inscrire à un stage (practicum).
  • Visiter Monaco

Comment faire une demande de visa pour la France ?

La procédure d’obtention d’un visa français n’est ni facile, ni rapide. Vous pouvez effectuer la procédure de demande de visa français en suivant les étapes énumérées ci-dessous :

  1. Choisissez la bonne ambassade.
  2. Compilez le fichier des documents.
  3. Planifier un entretien.
  4. Assister à l’entretien.
  5. Payez les frais de visa français.

Choisir la bonne ambassade

Si vous demandez un visa pour la France, vous devrez déposer votre demande à l’ambassade de France dans votre pays d’origine. En revanche, si vous vous rendez dans d’autres pays d’Europe que la France, vous devrez demander un visa à l’ambassade du pays où vous passerez le plus de temps.

Par exemple, si vous passez trois jours en Allemagne, deux jours en Suisse et que vous vivez en France, vous devrez demander un visa à l’ambassade de France. En revanche, si vous passez le même nombre de jours dans chaque pays que vous envisagez de visiter, vous devrez vous adresser à l’ambassade du pays où vous atterrirez en premier.

Remplir le formulaire de demande de visa Schengen français

Vous pouvez trouver le formulaire de demande de visa Schengen français ici.

Remplissez le formulaire avec des informations honnêtes et correctes. N’oubliez pas que les informations que vous donnez dans ce formulaire doivent être conformes à celles des autres documents, sinon votre demande sera très probablement rejetée. N’oubliez pas de l’imprimer deux fois et de signer les deux copies à la fin.

Lire l\'article  Demande de visa Schengen pour la Norvège

Compiler le dossier de documents

Les documents requis dépendent beaucoup du type de visa français que vous demandez et du but dans lequel vous souhaitez entrer en France. Une fois que vous avez déterminé le type de visa français que vous devez demander, l’étape suivante consiste à rassembler les documents nécessaires à votre demande. documents requis pour le visa français.

Prendre un rendez-vous pour un visa pour la France

Après avoir décidé où vous devrez faire votre demande, prenez rendez-vous pour votre visa pour la France. Dans la plupart des ambassades françaises, vous pouvez prendre rendez-vous en ligne, mais dans certains pays, cette option n’est pas possible et vous devrez vous rendre à l’ambassade pour prendre rendez-vous.

Si vous ne prenez pas ce rendez-vous, vous ne serez pas accepté pour l’entretien.

Assister à l’entretien à l’Ambassade de France

Le jour de l’entretien, présentez-vous à l’heure au centre de rendez-vous (ambassade ou consulat). N’oubliez pas que si vous êtes en retard, même de quelques minutes, votre rendez-vous sera probablement annulé. Essayez de porter quelque chose d’un peu plus officiel, mais confortable.

L’entretien pour l’obtention du visa pour la France dure environ 10 minutes. L’agent consulaire vous posera quelques questions concernant votre voyage et le but de votre voyage en France. Essayez de ne pas être nerveux et répondez honnêtement.

Après vérification de votre demande, les informations du formulaire de demande seront saisies dans le système en ligne du consulat ou de l’ambassade et vous recevrez une copie imprimée de votre demande, ce processus prenant généralement entre 10 et 15 minutes. Après avoir reçu le formulaire imprimé, assurez-vous de vérifier que tous les détails sont corrects et signez le formulaire.

Les demandeurs mineurs doivent être accompagnés de leur mère/père/tuteur légal.

Payer les frais

Les droits doivent être payés lors du dépôt de la demande de visa français. Après avoir effectué ce paiement, vous recevrez un reçu, qui indique que le paiement a été effectué, qui doit être proposé parmi les autres documents du dossier de demande. Vous devrez payer un droit de visa français pour que votre demande soit traitée. Les frais de visa français diffèrent les uns des autres en fonction du type de visa, de l’âge du demandeur, de sa nationalité, etc.

Les enfants âgés de 6 à 11 ans devront s’acquitter d’un droit réduit de 40 € seulement (hors Polynésie française, Nouvelle-Calédonie, Wallis et Futuna, Saint-Pierre-et-Miquelon, Mayotte et Terres australes et antarctiques françaises).

Combien de temps faut-il pour obtenir un visa français ?

Votre demande de visa français sera traitée dans un délai de cinq à vingt jours ouvrables.

En revanche, si vous avez demandé un visa de long séjour pour la France, vous obtiendrez une réponse dans un délai de 15 à 20 jours, voire jusqu’à 2 mois dans certains cas spécifiques.

Si vous demandez un visa de court séjour pour visiter les territoires et collectivités d’outre-mer, le délai de traitement est de 5 jours ouvrables à 3 semaines. En revanche, les visas de long séjour pour ces endroits peuvent prendre jusqu’à 2 mois pour être traités.

Lire l\'article  Visa pour le Monténégro

Que puis-je faire en cas de refus d’un visa Schengen français ?

En cas de refus d’un visa Schengen pour la France, vous pouvez soumettre une demande de réévaluation de la demande à l’ambassade ou au consulat français. Une telle demande doit être faite si vous avez de fortes raisons de penser que le refus de visa était injuste.

Le recours contre la décision doit être introduit 2 mois après le jour du refus, en français, et les pièces justificatives jointes au dossier. Le résultat du recours peut être un refus indirect (pas de réponse dans les 2 mois), ou un refus direct par la commission.

Le demandeur peut faire un recours en annulation de cette décision dans un délai maximum de 2 mois auprès du tribunal administratif de Nantes (uniquement si le visa a été rejeté dès le recours, ou lorsque les ministres confirment également le rejet du visa).

Combien de fois puis-je entrer en France avec un visa Schengen ?

En fonction du nombre de fois qu’une personne est autorisée à entrer dans l’espace Schengen et du nombre de pays dans lesquels elle est autorisée à entrer, le visa Schengen pour la France est regroupé comme suit :

  • Visas uniformes. Il existe deux types de ces visas :
    • Entrée unique – qui permet à son titulaire d’entrer une seule fois dans l’espace Schengen.
    • Entrées multiples – le titulaire de ce type de visa est autorisé à entrer plusieurs fois en France et dans les autres pays de l’espace Schengen.
  • Visas à validité territoriale limitée (VTL) – il s’agit des visas qui ne permettent pas à leur titulaire de se rendre dans un autre pays de l’espace Schengen, à l’exception de la France, lorsqu’ils sont délivrés par l’ambassade ou le consulat français dans leur pays d’origine.

Mon visa Schengen français peut-il être retiré ?

Un visa Schengen français peut être retiré, si vous vous livrez à :

  • Travailler sans être titulaire d’un permis de travail.
  • Être impliqué dans des actions considérées comme dangereuses pour l’ordre public.
  • Tentative d’installation en France

Si votre visa Schengen français est retiré, vous pouvez faire appel de la décision auprès de la préfecture et/ou du ministère de l’intérieur, qui peuvent réévaluer la décision de refus.

Puis-je travailler avec un visa français ?

Naturellement, les visas français de court séjour ne sont pas destinés à l’obtention d’un emploi rémunéré. Les étrangers qui souhaitent obtenir un visa de long séjour pour exercer un emploi rémunéré sur le territoire français doivent d’abord trouver un employeur parrain qui leur fournira un contrat de travail agréé (tamponné) par la DIRECCTE, car ce document est nécessaire pour la demande de visa.

Les étrangers qui souhaitent obtenir un visa de longue durée pour exercer une activité rémunérée en tant qu’artiste ou sportif dans le cadre de championnats doivent être en possession d’un permis de travail délivré par un employeur/établissement d’accueil et visé par l’autorité française compétente, ce document étant nécessaire pour la demande de visa.

Lire l\'article  Visa pour l'Argentine

Permis de travail temporaire en France

L’autorisation temporaire de travail en France est indispensable aux personnes qui viennent en France pour exercer une activité rémunérée dans le cadre d’un visa Schengen français.

Seules les personnes venant travailler en France aux fins suivantes sont exemptées de cette obligation :

  • manifestations sportives, culturelles, artistiques et scientifiques.
  • les colloques, séminaires et salons professionnels.
  • production et diffusion cinématographique, audiovisuelle, de divertissement et phonographique, en tant qu’artiste ou personnel technique.
  • modelage et pose artistique.
  • services à la personne (employé de maison) pendant le séjour en France d’un employeur particulier.
  • missions d’audit et d’expertise dans les domaines de l’informatique, de la gestion, de la finance, de l’assurance, de l’architecture et de l’ingénierie en tant que salarié contractuel.
  • enseignement en tant que professeur invité.

Si vous venez en France avec un visa professionnel de court séjour pour toute autre raison, vous devrez obtenir une autorisation de travail temporaire. L’autorisation de travail doit être obtenue par l’employeur auprès de la DIRECCTE (ministère français du travail). Le traitement de l’autorisation de travail prend 10 à 15 jours. En général, l’employeur reçoit les formulaires tamponnés par courrier, après cette période.

Le formulaire doit ensuite être renvoyé au demandeur, car il lui sera demandé de présenter ce document au port d’entrée en France.

Que faire si je dois rester en France pendant plus de 90 jours ?

Si vous souhaitez vous rendre en France pour des raisons qui nécessitent un séjour de plus de 90 jours, vous pouvez demander un visa long séjour français. Vous pouvez demander un visa de long séjour français si le but de votre voyage est l’un des suivants :

  • Retrouver votre famille.
  • S’inscrire à des études universitaires.
  • Occuper un emploi rémunéré.
  • Travailler en tant qu’étudiant d’échange.
  • Travailler dans une profession hautement qualifiée.

Vous devez vous adresser uniquement à l’ambassade ou au consulat de France dans votre pays d’origine.

Quelques informations sur la France

Il y a d’innombrables voyageurs qui considèrent les territoires français comme leur premier choix de destination à visiter chaque année, et beaucoup d’autres y voient leur future maison où ils prévoient de construire une nouvelle vie.

La France est un pays qui compte 41 sites historiques protégés, 8 000 musées, 500 festivals, d’innombrables spectacles de théâtre et de danse, des concerts et des expositions d’art illimités. Le pays utilise la liberté, l’égalité, la fraternité et l’inclusion de la laïcité comme principes clés de la vie.

Un pays qui accueille de nombreux événements scientifiques, où l’éducation est considérée comme l’un des éléments les plus essentiels du développement économique, social et environnemental du pays, avec un processus d’intégration très hospitalier pour les personnes étrangères qui cherchent à y vivre de façon permanente, tout le monde peut rapidement incorporer sa vie aux droits et responsabilités du pays.

Marianne
Marianne

Le monde offre tellement de possibilité que je partage toute mes expérience et info sur le tourisme sur ce blog !