1662088765_talia-matarrita-fonseca-nicoya-costa-rica-lead-BLUEZONES0422-4d82bb854a664af28e69d6aed4f7ea54.jpg

5 endroits dans le monde où les gens vivent le plus longtemps

Sommaire

Il est certainement souhaitable de vivre de longues années en bonne santé. Après tout, qui ne voudrait pas passer quelques décennies de plus avec sa famille, du temps supplémentaire précieux avec des amis ou voyager à travers le monde, cochant quelques spots de plus dans ses années dorées ?

Bien que cela se résume en grande partie à la génétique, vivre dans les années 80, 90 et peut-être même atteindre le siècle devient de plus en plus courant. En fait, les Nations Unies s’attendent à ce que le nombre de centenaires soit multiplié par huit d’ici 2050. Une façon de savoir si vous avez plus de chances d’atteindre les 100 ? Vérifiez simplement votre code postal pour voir si vous habitez dans une zone bleue.

Natividad Talia Matarrita Fonseca, 93 ans, est assise chez elle à Nicoya, Costa Rica, le 28 août 2021.

Natividad Talia Matarrita Fonseca, 93 ans, est assise chez elle à Nicoya, Costa Rica, le 28 août 2021.

Natividad Talia Matarrita Fonseca, 93 ans, est assise chez elle à Nicoya, Costa Rica, le 28 août 2021. – Fonseca vit dans l’une des cinq zones bleues du monde, où la longévité est une caractéristique chez un nombre de personnes plus élevé que d’habitude .
EZEQUIEL BECERRA/AFP via Getty Images

Inventées pour la première fois par le chercheur Dan Buettner, les zones bleues sont des zones qui abritent certaines des personnes les plus âgées et les plus saines du monde. Selon Buettner, il y a cinq endroits où vous êtes plus susceptible de trouver des personnes dans les années 80, 90 et dépassant facilement la barre des 100. Voici un peu plus sur chacun et pourquoi ils peuvent détenir le vrai secret pour vivre le plus longtemps possible.


Sardaigne, Italie

Cagliari, Sardaigne, Italie-l'une des principales rues commerçantes

Cagliari, Sardaigne, Italie-l'une des principales rues commerçantes

Getty Images

La Sardaigne a été la première Blue Zone que Buettner et son équipe ont identifiée en 2004. Selon le site Web Blue Zones, les chercheurs ont découvert une « anomalie génétique rare » portée par nombre de ses habitants, qu’elle a liée à la longévité chaleureuse de la population. Mais ce n’est pas seulement la génétique qui rend les résidents de la destination uniques. Comme le note le site, les habitants de la Sardaigne continuent d’avoir un mode de vie très actif et chassent, pêchent et récoltent la majeure partie de leur nourriture localement. La communauté a une alimentation largement saine composée de pain de grains entiers, de haricots, de légumes du jardin, de fruits et d’huile de mastic, qui sont tous importants pour la santé cardiaque. Aussi important, « Ils rient et boivent du vin ensemble. »


Okinawa, Japon

Baie de lagon tropical avec une eau bleue cristalline, plage de la baie de Kabira, île d'Ishigaki, Okinawa, Japon.

Baie de lagon tropical avec une eau bleue cristalline, plage de la baie de Kabira, île d'Ishigaki, Okinawa, Japon.

Ippei Naoi/Getty Images

Selon Blue Zones, les habitants d’Okinawa ont la chance d’avoir des taux extrêmement faibles de cancer, de maladies cardiaques et de démence par rapport aux Américains. Leur longévité peut également être attribuée à des liens sociaux solides, ainsi qu’à un sens profond du but. « Les Okinawans plus âgés peuvent facilement exprimer la raison pour laquelle ils se lèvent le matin », rapporte le site. « Leurs vies empreintes de but leur donnent des rôles clairs de responsabilité et le sentiment d’être nécessaires jusque dans leurs 100 ans. » Les gens d’ici privilégient également une alimentation essentiellement végétale.


Nicoya, Costa Rica

La plage de Nicoya, Costa Rica

La plage de Nicoya, Costa Rica

Getty Images

Les Costaricains ont un dicton que tout le monde devrait adopter : « pura vida », qui se traduit par « la vie pure ». Cette soif de vivre heureux chaque jour a bien servi les gens d’ici et les a récompensés avec quelques années supplémentaires en bonne santé. Encore une fois, cela se résume à des liens familiaux solides, à un sens du but chaque jour et, vous l’avez deviné, à bien manger. « Manger moins de calories semble être l’un des moyens les plus sûrs d’ajouter des années à votre vie », note Blue Zones. « Les Nicoyens mangent un dîner léger tôt le soir. Pendant la majeure partie de leur vie, les centenaires Nicoyens ont suivi un régime mésoaméricain traditionnel mis en évidence par les « trois sœurs » de l’agriculture : la courge, le maïs et les haricots. »


Ikaria, Grèce

Village d'Agios Kirikos sur l'île d'Ikaria en Grèce.

Village d'Agios Kirikos sur l'île d'Ikaria en Grèce.

Getty Images

L’île grecque d’Ikaria abrite moins de 10 000 personnes, mais elles sont en bonne santé. Selon Blue Zones, ils sont presque entièrement exempts de démence et de maladies chroniques. De plus, un habitant sur trois ici vit jusqu’à 90 ans. Comment? Selon les chercheurs, cela dépend de leur culture sociale, de leur niveau d’activité et de leur régime alimentaire, ainsi que de leur amour pour un bon verre de vin. « Ils apprécient le vin rouge fort, les jeux de dominos tard dans la nuit et un rythme de vie détendu qui ignore les horloges. L’air pur, les brises chaudes et le terrain accidenté les amènent à l’extérieur dans un style de vie actif », indique le site Web Blue Zones.


Loma Linda, Californie

Collines du désert à Loma Linda, Californie

Collines du désert à Loma Linda, Californie

Travis Duran/EyeEm/Getty Images

Bien que le sud de la Californie offre un environnement généralement agréable pour tous, les adventistes du septième jour vivant à Loma Linda l’ont apparemment mieux que la plupart. En fait, selon Blue Zones, ils vivent environ une décennie de plus que la moyenne, ce qui pourrait être dû à leur régime végétarien strict et à leur amour pour l’exercice. Cela pourrait aussi être dû à leur passion d’aider les autres. « Comme de nombreuses religions, l’Église adventiste du septième jour encourage et offre des opportunités à ses membres de faire du bénévolat », partage Blue Zones, ajoutant qu’ils restent actifs et « trouvent un but et évitent la dépression en se concentrant sur l’aide aux autres ».

Voyez ce que vous pouvez apprendre d’autre des personnes vivant dans les zones bleues, afin que vous puissiez adopter un mode de vie plus sain et peut-être vous donner quelques années de plus dans le processus ici.

Lire l\'article  Cet hôtel est le plus hanté d'Amérique
Marianne
Marianne

Le monde offre tellement de possibilité que je partage toute mes expérience et info sur le tourisme sur ce blog !