Visa pour la Croatie

Sommaire

Si vous prévoyez de vous rendre à King’s Landing (Dubrovnik, Croatie), il se peut que vous deviez demander un visa pour la Croatie au préalable.

La Croatie est un pays européen situé entre l’Europe centrale et l’Europe du Sud-Est et est connue comme l’une des destinations touristiques méditerranéennes les plus visitées. Elle reçoit des millions de touristes chaque année, en raison de son riche patrimoine culturel et historique et de sa beauté naturelle, mais surtout en raison de son littoral.

La Croatie est membre de l’Union européenne et, à ce titre, la politique croate en matière de visas est largement similaire à celle des autres États membres de l’UE.

Plusieurs pays ont conclu un accord d’exemption de visa avec la Croatie, permettant à leurs ressortissants de se rendre en Croatie sans visa pour une durée maximale de 90 jours. Les autres pays, en revanche, doivent toujours détenir un visa valide pour se rendre en Croatie.

Cet article est un guide sur les visas croates : qui en a besoin, comment en faire la demande, les exigences et autres questions fréquemment posées.

Qui a besoin d’un visa pour la Croatie ?

La Croatie faisant partie de l’Union européenne, les ressortissants des autres États membres de l’UE sont autorisés à se rendre en Croatie sans visa.

En outre, la Croatie a l’intention d’adhérer prochainement à l’accord de Schengen et, à ce titre, un grand nombre des exigences et des exemptions de visa de Schengen s’appliquent également à la Croatie.

Les ressortissants des pays suivants ne sont pas tenus de demander un visa pour la Croatie s’ils voyagent à court terme (jusqu’à 90 jours) :

  • Albanie
  • Andorre
  • Antigua et Barbuda
  • Argentine
  • Australie
  • Bahamas
  • Barbade
  • Bosnie-Herzégovine
  • Brésil
  • Brunei
  • Canada
  • Chili
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Dominique
  • El Salvador
  • Géorgie
  • Grenade
  • Guatemala
  • Honduras
  • Hong Kong
  • Israël
  • Japon
  • Kiribati
  • Macao
  • Malaisie
  • Îles Marshall
  • Maurice
  • Mexique
  • Micronésie
  • Moldavie
  • Monaco
  • Monténégro
  • Nouvelle-Zélande
  • Nicaragua
  • Macédoine du Nord
  • Palau
  • Panama
  • Paraguay
  • Pérou
  • Saint-Kitts-et-Nevis
  • Sainte-Lucie
  • Saint Vincent et les Grenadines
  • Samoa
  • Saint-Marin
  • Serbie
  • Seychelles
  • Singapour
  • Îles Salomon
  • Corée du Sud
  • Taiwan
  • Timor Leste
  • Tonga
  • Trinité-et-Tobago
  • Tuvalu
  • Ukraine
  • Émirats arabes unis
  • États-Unis d’Amérique
  • Uruguay
  • Vanuatu
  • Cité du Vatican
  • Venezuela

Si vous êtes un ressortissant croate dispensé de visa, vous pouvez vous rendre en Croatie avec votre simple passeport. Toutefois, votre passeport doit être valable pendant au moins trois mois supplémentaires à compter de la date à laquelle vous avez l’intention de quitter le pays et doit comporter au moins une page vierge pour le cachet d’entrée.

À moins que vous ne soyez de l’UE/AELE ou de la Suisse, vous ne pouvez pas rester en Croatie sans visa pendant plus de 90 jours.

Exemptions de visa pour la Croatie pour la Bulgarie, Chypre et la Roumanie

La Croatie, ainsi que la Bulgarie, Chypre et la Roumanie sont des États membres de l’UE qui n’ont pas encore officiellement rejoint l’espace Schengen. En tant que tel, si vous disposez d’un visa de court séjour avec au moins deux entrées, vous ne pouvez pas vous rendre en Croatie. ou un permis de séjour pour la Bulgarie, Chypre ou la Roumanie, vous pouvez entrer en Croatie sans avoir à demander un visa croate distinct.

Réciproquement, les titulaires d’un visa ou d’un permis de séjour croate peuvent également entrer en Bulgarie, à Chypre et en Roumanie sans avoir besoin d’un visa distinct pour ces pays.

Ai-je besoin d’un visa de long séjour pour la Croatie ?

Oui, tout ressortissant étranger non membre de l’UE/AELE qui souhaite séjourner en Croatie pour une période supérieure à 90 jours doit demander un visa de long séjour pour la Croatie. Cela inclut également les étrangers qui sont exemptés de visa de court séjour.

Les visas croates de long séjour sont généralement délivrés à des fins d’emploi, d’études ou de regroupement familial. Un visa de long séjour permet à son titulaire d’entrer en Croatie dans le but de demander un permis de séjour croate.

Seuls les citoyens de l’UE/AELE ont le droit de voyager, de vivre, d’étudier et de travailler en Croatie sans visa, qu’il s’agisse d’un visa de long ou de court séjour, en raison du droit européen de libre circulation.

Quels sont les types de visas pour la Croatie ?

Les types de visas que la Croatie offre à ses ressortissants étrangers dépendent de la durée et de l’objet de leur séjour :

Visa touristique croate

Les visas de court séjour pour la Croatie, également appelés visas touristiques pour la Croatie, sont proposés pour le tourisme, les traitements médicaux, les affaires ou d’autres voyages de courte durée.

Ils permettent à leur titulaire de séjourner en Croatie pour une durée maximale de 90 jours sur une période de 180 jours.

Les visas de court séjour en Croatie sont proposés pour des entrées simples, doubles ou multiples, ce qui détermine le nombre de fois où vous pouvez entrer, sortir et rentrer en Croatie.

Plusieurs pays non membres de l’UE sont dispensés de détenir un visa croate pour un court séjour.

La Croatie ayant pour objectif de rejoindre l’espace Schengen, sa politique en matière de visas de court séjour est assez similaire à celle des pays Schengen.

Visa d’affaires pour la Croatie

Le visa d’affaires croate est un visa de court séjour, qui permet à son titulaire de voyager à des fins professionnelles pendant 90 jours au maximum. Il ne vous permet pas de travailler.

Visas de long séjour en Croatie

Les ressortissants étrangers qui souhaitent séjourner en Croatie pendant plus de 90 jours doivent obtenir une combinaison du visa de long séjour croate et d’un permis de séjour temporaire. Les visas croates de long séjour les plus courants sont les suivants :

  • Visa de travail croatequi vous permet de vivre et de travailler en Croatie. Vous devez déjà avoir un employeur croate avant de demander un visa ainsi qu’un permis de travail, que votre employeur doit obtenir pour vous en Croatie. Vous ne pouvez pas obtenir un permis de séjour temporaire en Croatie si vous n’avez pas de permis de travail valide.
  • Visa d’étudiant en Croatie qui est délivré aux ressortissants étrangers qui souhaitent poursuivre leurs études dans un établissement d’enseignement croate. Avant d’obtenir un visa d’étudiant pour la Croatie, vous devez être inscrit dans un établissement d’enseignement croate.
  • Visa familial en Croatie est destiné aux membres de la famille non ressortissants de l’UE de citoyens croates ou de résidents légaux qui souhaitent rejoindre les membres de leur famille en Croatie.
  • Visa de nomade numérique en Croatie est un visa qui est délivré aux travailleurs à distance qui souhaitent résider en Croatie. Il a été créé en 2021 pour répondre aux problèmes économiques liés à la pandémie de 2020.
Lire l\'article  Visa pour le Maroc

Exigences en matière de visa pour la Croatie

Pour demander un visa pour la Croatie, vous devez constituer un dossier qui doit contenir les documents suivants :

  • Un formulaire de demande de visa pour la Croatie rempli et signé. Pour les mineurs, leur parent ou tuteur légal doit signer.
  • Votre passeport ou document de voyage. Il doit comporter au moins trois pages vierges et être valide pendant au moins trois mois à partir du moment où vous avez l’intention de quitter la Croatie.
  • Une photocopie de votre passeport/document de voyage. Incluez toutes les pages utilisées ainsi que tous les visas, actuels ou périmés.
  • Deux photos d’identitéavec les spécifications suivantes :
    • Dimensions : 35mm x 45mm
    • Prise par un professionnel sur un fond blanc
    • Vous devez être centré sur la photo, regarder devant vous avec une expression faciale neutre.
    • Les lunettes ne sont pas recommandées. Si vous devez en porter, elles ne doivent pas couvrir vos yeux ou votre visage. Les lunettes teintées ne sont pas autorisées.
    • Les couvre-chefs ne sont autorisés que s’ils sont destinés à des fins religieuses. Même dans ce cas, il ne peut pas couvrir votre visage.
  • Preuve d’une assurance maladie de voyage pour toute la durée du séjour en Croatie.. Elle doit couvrir la durée de votre séjour et au moins 30 000 € pour les maladies soudaines, les accidents et le rapatriement.
  • Une preuve d’hébergement en Croatie, telle qu’une réservation d’hôtel.
  • Copie du billet d’avion aller-retour ou preuve de la réservation du billet.
    • Une autre preuve que vous avez l’intention de quitter la Croatie après la durée de votre séjour, par exemple un billet de bus ou de train pour votre pays ou un pays tiers.
  • Preuve de fonds suffisants pour couvrir la durée de votre séjour en Croatie.
    • Relevés bancaires des trois derniers mois
    • Lettre de l’employeur, indiquant votre salaire et votre fonction
  • Tout document supplémentaire justifiant l’objet de votre voyage.

Exigences supplémentaires pour le visa touristique en Croatie

Lors de la demande de visa touristique pour la Croatie, vous devez présenter les documents suivants :

  • Lettre de garantie (si vous rendez visite à des amis/famille en Croatie). La lettre doit être certifiée par un notaire public en Croatie. Votre hôte doit également joindre une preuve de ses ressources (fiches de paie, pension, épargne) par le biais de relevés bancaires des trois derniers mois. Il doit également inclure une copie de son passeport croate ou de son permis de séjour, selon le cas.
    • Si vous voyagez simplement à des fins touristiques, la lettre de garantie n’est pas nécessaire.
  • Preuve du statut d’emploi.
    • Si vous avez un emploi : Lettre de votre employeur indiquant votre position dans l’entreprise, votre salaire et la durée prévue de votre absence du travail.
    • Si vous êtes indépendant : Les documents d’enregistrement de la société et une lettre de demande de visa rédigée sur un papier à en-tête officiel de la société.
    • Pour les étudiants : Preuve d’inscription dans un établissement d’enseignement.
  • Pour les mineurs :
    • Acte de naissance
    • Une lettre de consentement des parents ou du tuteur légal autorisant le mineur à voyager.
    • Copies des passeports des parents ou des tuteurs légaux.
  • Selon le pays, les documents suivants peuvent également être exigés :
    • Une lettre d’accompagnement, expliquant la raison de votre voyage et les détails de votre voyage.
    • Passeports et visas antérieurs
    • Déclarations d’impôts sur le revenu

Exigences supplémentaires pour le visa d’affaires

Les exigences pour un visa d’affaires en Croatie sont les suivantes :

  • Formulaire de lettre de garantie, rempli et signé par la personne morale/entité juridique croate qui vous invite en Croatie. La lettre doit être authentifiée par le sceau officiel et la signature du représentant autorisé de la société. Votre garant doit également fournir la preuve de fonds financiers suffisants.
  • Lettre d’invitation de la société qui vous invite en Croatie, qui précise l’objet et la durée de votre voyage.
  • Lettre de votre employeur indiquant votre poste dans l’entreprise, votre salaire, la durée prévue de votre absence du travail et le fait que vous effectuez ce voyage pour des raisons professionnelles (le cas échéant).
  • Lettre de motivation, écrite par vos soins, qui explique le but et la durée de votre voyage.
  • Si vous êtes indépendant : Les documents d’enregistrement de votre entreprise et une lettre de demande de visa d’affaires rédigée sur un papier à en-tête officiel de l’entreprise.
  • Preuve de fonds financiers. Il peut s’agir de vos propres relevés bancaires ou d’une autre méthode si quelqu’un d’autre finance votre voyage (comme votre employeur ou la société qui vous invite).

Exigences supplémentaires pour le visa de travail en Croatie

Les conditions requises pour un visa de travail en Croatie varient en fonction du type de travail, mais elles incluent :

  • Une preuve d’assurance maladie, comme :
    • Une carte européenne d’assurance maladie
    • Un certificat d’assurance maladie délivré par le Fonds d’assurance maladie croate
    • Une attestation d’assurance maladie délivrée par un organisme d’assurance maladie de votre pays, indiquant que vous avez accès aux soins de santé conformément à la réglementation de l’UE
    • Une autre assurance maladie privée/de voyage si votre pays n’a pas conclu de contrat de sécurité sociale avec la Croatie.
  • Copie d’un contrat de travail existant.
  • Copie de l’enregistrement de l’entreprise de votre employeur.
  • Preuve qu’un citoyen croate/de l’UE n’aurait pas pu être mieux placé pour occuper le poste.
  • Preuve que vous disposez des moyens financiers nécessaires pour subvenir à vos besoins pendant la durée de votre séjour.
  • Preuve de votre formation, de vos qualifications et de vos compétences.

Exigences supplémentaires pour le visa d’étudiant en Croatie

Les exigences pour un visa d’étudiant en Croatie sont les suivantes :

  • Preuve d’inscription dans un établissement d’enseignement croate.
  • Preuve d’hébergement en Croatie.
  • Preuve de moyens financiers suffisants pour subvenir à vos besoins pendant votre séjour en Croatie. Vous devez disposer de fonds privés ou d’une bourse d’études.
  • Une preuve d’assurance maladie, comme :
    • Une carte européenne d’assurance maladie
    • Un certificat d’assurance maladie délivré par le Fonds d’assurance maladie croate.
    • Une attestation d’assurance maladie délivrée par un organisme d’assurance maladie de votre pays, qui indique que vous avez accès aux soins de santé conformément à la réglementation de l’UE.
    • Une assurance maladie privée/de voyage si votre pays n’a pas conclu de contrat de sécurité sociale avec la Croatie.
  • Lettre de motivation indiquant pourquoi vous demandez un visa d’étudiant croate.
  • Si l’étudiant est mineur :
    • Acte de naissance
    • Une lettre de consentement des parents ou du tuteur légal autorisant le mineur à vivre en Croatie dans le cadre de ses études.
    • Copies des passeports des parents ou des tuteurs légaux.
Lire l\'article  Visa pour la Guyane

Les étudiants étrangers qui souhaitent poursuivre leurs études dans un établissement d’enseignement croate doivent demander un visa d’étudiant croate ainsi qu’un permis de séjour temporaire. Vous pouvez demander ces deux documents auprès d’une ambassade ou d’un consulat croate avant votre départ. ou demander le visa d’étudiant dans votre pays, puis obtenir le permis de séjour auprès d’un service de police local ou d’un commissariat de police après votre entrée en Croatie.

Exigences supplémentaires pour le visa de regroupement familial en Croatie

Pour obtenir un visa familial en Croatie, vous devez présenter les documents suivants :

  • Une preuve d’assurance maladie en Croatie.
  • Lettre d’accompagnement indiquant la raison de votre demande.
  • Preuve du lien de parenté avec le citoyen croate/titulaire du permis de séjour.

Seuls les membres de la famille suivants de citoyens croates ou de résidents légaux peuvent demander le regroupement familial :

  • Conjoint
  • Conjoint de fait
  • Enfants mineurs (y compris les enfants adoptés)
  • Parents (y compris les parents adoptifs) de mineurs

Exigences supplémentaires pour le visa de transit pour la Croatie

Les documents nécessaires pour une demande de visa de transit pour la Croatie sont :

  • Preuve de la poursuite du voyage, comme un visa pour la prochaine destination, un billet de voyage valide, etc.
  • Pour les mineurs :
    • Acte de naissance
    • Une lettre de consentement des parents ou du tuteur légal autorisant le mineur à voyager.

Un visa de transit pour la Croatie peut être délivré pour une entrée simple ou double sur le territoire croate, et dans certains cas, même pour des entrées multiples. Il peut être délivré pour une validité maximale de six mois.

Gardez à l’esprit

Les documents que vous présentez doivent être rédigés en anglais ou en croate. S’ils ne le sont pas, ils doivent être traduits par un traducteur officiel.

Plusieurs de vos documents peuvent devoir être certifiés (apostillés) ou légalisés d’une autre manière pour être utilisés en Croatie.

Les autorités croates peuvent vous demander de soumettre les documents supplémentaires qu’elles jugent nécessaires à tout moment de la procédure de demande.

Quand dois-je demander un visa croate ?

Il est recommandé de demander un visa croate le plus tôt possible après la date prévue de votre voyage, mais pas avant trois mois. Ainsi, faites votre demande de visa croate dans un délai de 15 à 90 jours à compter de la date à laquelle vous avez l’intention de voyager.

Si vous soumettez une demande dans les 15 jours suivant la date prévue de votre voyage, l’ambassade/consulat croate ou le centre de demande de visa peut ne pas accepter votre demande, ou bien les frais de visa seront plus élevés.

Où puis-je déposer une demande de visa pour la Croatie ?

Vous pouvez déposer une demande de visa pour la Croatie à l’un des endroits suivants :

  • Une mission diplomatique croate, telle qu’une ambassade ou un consulat (dans votre pays ou le plus proche de chez vous).
  • Un centre de demande de visa autorisé
  • Une agence de voyage autorisée dans votre pays

Pour savoir où exactement vous pouvez soumettre votre demande de visa croate, vérifiez les exigences sur le site web de l’ambassade ou du consulat croate responsable de votre région. Il n’y a pas d’ambassade ou de consulat croate dans tous les pays. Vous devrez donc parfois consulter le site web du consulat croate d’un pays voisin, ou celui qui est le plus proche de chez vous.

Comment demander un visa pour la Croatie ?

Le processus de demande pour obtenir un visa pour la Croatie est le suivant :

  1. Remplissez et imprimez le formulaire de demande.
  2. Rassemblez les documents requis.
  3. Prenez un rendez-vous.
  4. Payer les frais.
  5. Soumettre la demande.
  6. Attendez le traitement.

Remplir et imprimer le formulaire de demande

Remplissez ici le formulaire de demande de visa en ligne pour la Croatie. Après avoir répondu à la première série de questions, vous recevrez un code PIN et un numéro de série. Conservez-les car vous pourrez en avoir besoin pour reprendre votre demande si vous ne pouvez pas la terminer en une seule fois. Vous devrez ensuite imprimer le formulaire de demande.

Rassemblez les documents requis

Lors du dépôt d’une demande de visa pour la Croatie, vous devez disposer de plusieurs pièces justificatives, en fonction du type de visa que vous souhaitez demander, comme expliqué ci-dessus.

Prendre un rendez-vous

Prenez rendez-vous pour soumettre le formulaire de demande accompagné des documents requis à l’ambassade/consulat croate, au centre de demande de visa ou à l’agence de voyage accréditée.

Payer les frais

Payez les frais de visa pour la Croatie conformément aux exigences du consulat/centre de demande spécifique.

Soumettre la demande

Présentez le formulaire de demande et les documents en personne à la date de votre rendez-vous. Si, pour une raison quelconque, vous ne pouvez pas envoyer les documents vous-même, vous pouvez envoyer un représentant autorisé.

Attendre le traitement

Attendez que le visa soit traité. Les agents des visas commenceront à traiter votre demande dès que vous aurez soumis tous les documents requis.

Si votre demande de visa pour la Croatie est approuvée, vous serez informé de la date à laquelle vous pourrez récupérer votre passeport auquel est joint le visa. Vous êtes autorisé à vous rendre en Croatie.

Quels sont les frais de visa pour la Croatie ?

Lorsque vous faites une demande de visa croate, vous devez payer les frais de visa croate exigés par l’ambassade ou le consulat auprès duquel vous faites votre demande.

Si vous faites votre demande par l’intermédiaire d’un centre de demande de visa ou d’une agence de voyage accréditée, les frais seront plus élevés car vous devrez également payer les frais de service en plus des frais de visa proprement dits.

Lire l\'article  Visa pour la Mongolie

Suivez les instructions de paiement telles que spécifiées par l’agence ou le bureau où vous soumettez votre demande.

Les enfants de moins de 12 ans n’ont pas à payer de droits de visa pour la Croatie, mais devront s’acquitter des frais de service s’ils ne déposent pas leur demande dans une ambassade ou un consulat.

Combien de temps faut-il pour traiter un visa pour la Croatie ?

Le traitement d’un visa croate de court séjour peut prendre entre quinze jours et un mois ou plus. En revanche, le délai minimum pour traiter un visa de long séjour pour la Croatie est de quatre semaines.

Le temps de traitement d’un visa pour la Croatie dépend de plusieurs facteurs, tels que l’ambassade ou le consulat qui traite votre demande, la période de l’année et le fait que vous ayez ou non tous les documents requis.

Si vous avez des documents manquants ou incorrects, les agents des visas croates vous demanderont de les fournir, ce qui retarde le temps de traitement.

En outre, certains consulats ou ambassades peuvent travailler plus lentement que d’autres, ou il se peut que ce soit la période de l’année où le nombre de demandes est le plus élevé.

Combien de temps puis-je rester en Croatie avec un visa valide ?

Un visa pour la Croatie est valable pour une durée maximale de 90 jours sur une période de 180 jours. Lorsque vous recevrez votre visa, vous disposerez d’un nombre prédéterminé de jours autorisés à rester dans le pays, dûment décidé par les autorités croates. Ce n’est pas parce que la durée maximale que vous pouvez recevoir est de 90 jours que c’est nécessairement le nombre de jours que vous obtiendrez.

Si vous avez un visa à entrées multiples, le nombre total de jours de séjour en Croatie, toutes entrées confondues, ne peut dépasser le nombre de jours qui vous a été attribué lors de l’obtention du visa.

Si vous souhaitez rester plus de 90 jours, vous devez demander un visa de long séjour et un permis de séjour croate.

Peut-on prolonger un visa pour la Croatie ?

Techniquement, oui, vous pouvez prolonger un visa de tourisme croate mais une prolongation n’est délivrée que si vous avez une raison sérieuse et valable pour cela, comme par exemple :

  • Si quelque chose s’est produit dans votre pays d’origine pendant votre séjour en Croatie qui vous met en danger si vous y retournez.
  • Raisons humanitaires.
  • Une autre raison personnelle sérieuse qui est considérée comme valable.

Documents nécessaires à la prolongation d’un visa pour la Croatie

Si vous pensez remplir les conditions requises pour bénéficier d’une prolongation de visa pour la Croatie, vous devez en faire la demande auprès du ministère croate des Affaires étrangères avant l’expiration de votre visa actuel. Vous devez avoir les documents suivants avec vous :

  • Formulaire de demande de visa pour la Croatie.
  • Un passeport/document de voyage valide.
  • Une preuve d’assurance maladie couvrant la durée de la prolongation du visa.
  • Preuve de moyens suffisants pour couvrir votre séjour.
  • Tout document à l’appui de votre demande de prolongation de visa pour la Croatie.

L’approbation ou non de votre demande est laissée à la discrétion du ministère croate des affaires étrangères, qui examine chaque demande au cas par cas.

La Croatie fait-elle partie de Schengen ?

Non, même si la Croatie est fait partie de l’Union européenne, elle n’a toujours pas rejoint l’espace Schengen. On s’attend à ce qu’elle rejoigne bientôt l’espace Schengen, car elle « remplit tous les critères techniques », mais pour l’instant, elle n’est pas un pays Schengen.

Peut-on voyager dans l’espace Schengen avec un visa pour la Croatie ?

Non, puisque la Croatie ne fait pas encore partie de l’espace Schengen, les visas croates ne vous donnent pas le droit d’entrer dans un pays Schengen.

Si vous avez un visa croate, vous ne pouvez visiter la Croatie ainsi que la Bulgarie, Chypre et la Roumanie que dans les conditions de la décision n° 565/2014/UE du Parlement européen.

Ai-je besoin d’un visa croate si j’ai déjà un visa Schengen ?

Non, si vous avez déjà un visa Schengen en cours de validité, vous n’avez pas besoin d’obtenir un visa croate supplémentaire si vous souhaitez également visiter la Croatie.

Vous pouvez entrer en Croatie avec votre visa Schengen, à condition qu’il vous reste des entrées valides et des jours de séjour. Cela s’applique également aux titulaires d’un permis de séjour dans un pays Schengen.

En outre, vous pouvez également entrer en Croatie avec un visa ou un permis de séjour délivré par la Bulgarie, Chypre et la Roumanie dans les conditions de la décision n° 565/2014/UE du Parlement européen.

Ai-je besoin d’un visa pour transiter par la Croatie ?

Si vous changez d’avion dans un aéroport croate et que vous ne quittez pas la zone de transit, vous n’avez pas besoin d’obtenir un visa de transit croate.

Cependant, si vous êtes un ressortissant soumis à l’obligation de visa et que vous devez quitter la zone de transit et passer l’immigration pour changer d’avion, vous devez demander un visa de transit croate car cela compte comme si vous entriez dans le pays.

La procédure de demande d’un visa de transit croate est la même que pour un visa croate ordinaire. Vous devez présenter une preuve que vous avez prévu de voyager vers une autre destination.

Qui a besoin d’un permis de séjour en Croatie ?

Tout ressortissant étranger qui souhaite vivre en Croatie pendant plus de 90 jours a besoin d’un permis de séjour croate.

Après avoir reçu un visa de long séjour, vous pouvez vous rendre en Croatie où vous devez demander votre permis de séjour temporaire croate auprès d’un service de police local. Le permis de séjour est ce qui vous permet de vivre légalement en Croatie. Le visa de long séjour vous permet seulement de vous rendre en Croatie dans le but d’y résider. Vous ne pouvez pas demander de permis de séjour si vous êtes entré dans le pays avec un visa de court séjour.

Les ressortissants de l’UE ne sont pas tenus d’avoir un visa de long séjour pour la Croatie ni de demander un permis de séjour. S’ils ont l’intention de rester plus de 90 jours, ils doivent enregistrer leur présence auprès du service de police local en Croatie.

Marianne
Marianne

Le monde offre tellement de possibilité que je partage toute mes expérience et info sur le tourisme sur ce blog !