Visa pour la Finlande

Sommaire

Un visa pour la Finlande est un permis de courte durée qui permet à son titulaire d’entrer et de séjourner en Finlande pour une durée déterminée.

La Finlande est située dans la partie nord de l’Europe, entourée par la Russie, la Suède, la Norvège et la mer Baltique. En 1996, elle a officiellement intégré l’espace Schengen aux côtés de 25 autres pays européens.

Les pays Schengen ont aboli leurs frontières, ce qui signifie que leurs résidents peuvent voyager sans visa dans toute la zone. Toutefois, les résidents des pays n’ayant pas conclu d’accord sur les visas auront besoin d’un visa Schengen pour se rendre en Finlande.

Ai-je besoin d’un visa pour la Finlande ?

Vous n’avez pas besoin de visa pour visiter la Finlande si :

  • Vous êtes résident de l’un des pays de l’Espace Schengen ou de l’EEE/UE.
  • Vous êtes citoyen d’un pays du monde qui a conclu un accord de visa avec la Finlande.

Visiter la Finlande sans visa n’est pas possible pour certains pays. Parfois, l’obligation de visa peut dépendre de la raison de votre visite, de votre profil ou de la durée de votre séjour. Il est toujours préférable de vérifier auprès de votre ambassade locale avant de planifier votre visite.

N’oubliez pas que les voyageurs qui peuvent entrer en Finlande sans visa ne sont autorisés à y séjourner que pendant 90 jours sur une période de 180 jours.

Voir plus de détails sur les personnes qui ont besoin d’un visa pour la Finlande.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un visa pour la Finlande ?

Voici les conditions que vous devez remplir pour demander un visa pour la Finlande :

  • Passeport/Document de voyage. Vous devez être muni d’un passeport valide délivré au cours des dix dernières années. En outre, votre passeport doit être valide pendant trois mois après votre retour de Finlande.
  • Photo d’identité. Vous devez également prendre une photo d’identité récente. Veuillez suivre les directives relatives aux photos pour les visas Schengen
  • Le formulaire de demande de visa pour la Finlande. Lorsque vous demandez votre visa Schengen, vous devez télécharger, imprimer et remplir ce formulaire, puis le joindre à vos documents.
  • Assurance voyage Schengen. L’assurance voyage Schengen est obligatoire pour tout visiteur de l’Espace Schengen. L’assurance doit couvrir les dépenses jusqu’à 30 000 € pour les frais médicaux et les urgences, comme les accidents, les maladies soudaines et même le décès.
  • Lettre d’invitation. Ce document est requis dans les cas où vous avez été invité en tant que visiteur par un ami ou un membre de la famille. L’invitation contient des informations importantes sur votre hôte et sur vous-même, telles que votre nom, votre date de naissance, votre adresse, votre relation, etc.
  • Moyens financiers suffisants. Vous devez fournir la preuve que vous disposez de moyens financiers suffisants pour financer votre voyage. La Finlande exige un minimum de 30 € par jour.
  • Preuve d’un lieu d’hébergement. Une preuve d’hébergement peut parfois être exigée en fonction de l’ambassade. Il est important de fournir les réservations d’hôtel, les contrats de location ou les réservations Airbnb.
  • Itinéraire de voyage. Il peut également vous être demandé de fournir un plan de voyage détaillé comprenant la date de départ, le numéro de vol, la date de retour, la durée de votre séjour et des informations similaires sur votre visite.
  • Copies des précédents visas Schengen. Il vous sera demandé de fournir des copies de vos visas précédents si cela vous concerne.
  • Lettre de motivation. Vous devez rédiger une lettre indiquant les raisons de votre visite et la durée prévue de celle-ci.
  • Documents d’état civil. Les documents, tels que votre certificat de naissance, votre certificat de mariage, votre certificat de divorce, vos papiers d’adoption doivent être joints à votre demande.
  • Preuve de séjour légal. Vous devez également fournir un document prouvant que vous êtes un citoyen légal dans votre pays de résidence actuel.
  • Pour les mineurs :
    • Autorisation du tuteur légal de voyager seul (si le mineur voyage non accompagné).
    • Permission d’un autre tuteur légal (si l’enfant voyage avec un seul parent/tuteur légal).
    • Acte de naissance.
  • Tout autre document requis, en fonction du visa spécifique.
Lire l\'article  Visa pour le Togo

*Veuillez garder à l’esprit que l’ambassade se réserve le droit de demander des documents supplémentaires.

Vous trouverez ici de plus amples informations sur les documents requis pour l’obtention d’un visa pour la Finlande.

Types de visas pour la Finlande

Il existe plusieurs types de visas pour la Finlande, en fonction du but de votre visite.

  • Visa touristique finlandais. Il s’agit d’un visa touristique typique délivré aux personnes qui souhaitent visiter et explorer la Finlande en tant que touriste. Il est valable trois mois sur une période de six mois.
    • Un visa de court séjour en Finlande peut également être délivré à d’autres fins, comme les affaires ou un traitement médical.
  • Visa de longue durée pour la Finlande. Vous devrez demander un visa de longue durée si vous prévoyez de rester plus de 90 jours. Les types de visa de longue durée sont les suivants :
    • Visa familial finlandais.
    • Finlande – visa d’étudiant.
    • Finlande – visa de travail.
  • Finlande visa de transit. Il s’agit d’un type de visa qui n’est délivré que lorsque vous passez par la Finlande en tant que zone de transit. Cela signifie qu’au cours de votre voyage, vous ferez escale en Finlande en attendant votre vol de correspondance pour votre destination finale. Certains voyageurs ne sont pas autorisés à attendre dans la zone de transit sans visa.
  • Visa de marin finlandais. Un visa de marin est un type de visa de transit qui est généralement valable 15 jours et qui est délivré aux ressortissants de pays tiers qui doivent passer par le port commercial de la Finlande, soit pour rejoindre un nouveau navire ou changer de navire, soit pour débarquer en cas d’urgence.
  • Visa de travail saisonnier en Finlande. En général, pour travailler, il faut un visa de longue durée, mais pour le travail saisonnier, un permis de 90 jours est accordé.

*Veuillez noter que, quelle que soit la raison de votre visite, un visa Schengen est un visa de courte durée, valable uniquement pour 90 jours.

Comment demander un visa pour la Finlande ?

Vous devez suivre les étapes suivantes pour demander un visa Schengen :

  1. Trouvez votre mission finlandaise locale. Les ambassades/consulats locaux délivrent des visas pour les ressortissants de pays tiers. Assurez-vous donc de trouver l’autorité officielle la plus proche afin de demander votre visa.
  2. Remplissez votre formulaire de demande de visa. Ce formulaire est essentiel pour votre demande. Veillez donc à le préparer dès que possible.
  3. Préparez vos documents. Assurez-vous que tous vos documents requis sont prêts à être soumis. Cela signifie que vous devez traduire tout document qui n’est pas en finnois, suédois ou anglais, et le légaliser avec un cachet d’apostille si nécessaire.
  4. Prenez un rendez-vous. Vous devez prendre rendez-vous avec l’ambassade afin de remettre votre demande. N’oubliez pas que vous devez remettre les documents personnellement.
  5. Soumettez tous vos documents. Une fois que vous avez rassemblé tous les documents requis, vous pouvez déposer votre demande auprès de l’autorité représentative le jour de votre rendez-vous.
  6. Préparez-vous à un entretien. Vous serez probablement invité à vous asseoir pour un entretien à l’ambassade. L’objectif de cet entretien est de mieux comprendre les raisons pour lesquelles vous souhaitez vous rendre en Finlande.
Lire l\'article  Visa pour le Brésil

Puis-je demander un visa en ligne ?

Cela dépend de l’ambassade. Certaines ambassades ont déjà mis en place des services électroniques pour les demandes en ligne, tandis que d’autres exigent que vous remplissiez la demande en personne. Veuillez noter que vous devez toujours soumettre vos documents en personne, même si vous avez rempli la demande en ligne.

Combien de fois puis-je demander un visa Schengen pour la Finlande ?

Tant que vous n’avez pas de visa valide, vous pouvez demander un visa Schengen pour la Finlande autant de fois que vous le souhaitez.

Combien coûte un visa pour la Finlande ?

Les frais de visa dépendent principalement de votre âge et du type de visa :

  • Frais de visa Schengen pour les adultes : 80 €.
  • Frais de visa Schengen pour les enfants âgés de 6 à 11 ans : 40 €.
  • Frais de visa Schengen pour les enfants de moins de 6 ans : gratuit
  • Frais de visa Schengen pour une demande de visa accélérée : 70 €.

Le droit de visa pour la Finlande pour ces pays est de 35 € :

  • Albanie
  • Arménie
  • Azerbaïdjan
  • Bélarus
  • Bosnie-Herzégovine
  • Cap-Vert
  • Géorgie
  • Macédoine
  • Moldavie
  • Monténégro
  • Fédération de Russie
  • Serbie
  • Ukraine

Vous ne devez pas non plus payer de droits de visa si vous êtes titulaire d’un passeport diplomatique ou si des mineurs voyagent à des fins éducatives.

Dans certains cas, vous devez payer un supplément de 10 € pour tout type de formulaire que vous devez obtenir dans les cas où la Finlande ne reconnaît pas vos documents de voyage. Les frais de visa peuvent parfois varier d’un pays à l’autre.

Vous devez savoir que les frais de visa ne sont pas remboursables en cas de rejet. Les droits peuvent être remboursés uniquement dans certains cas spécifiques, par exemple si vous avez demandé le mauvais type de visa.

Combien de temps faut-il pour obtenir un visa pour la Finlande ?

Il faut 15 jours pour traiter votre demande de visa pour la Finlande. Vous pouvez déposer votre demande à l’ambassade six mois plus tôt si vous le souhaitez, mais il est toujours préférable de le faire 15 jours avant votre départ.

Lire l\'article  Visa pour l'Uruguay

Quelles sont les raisons du refus d’une demande de visa finlandais ?

Une mission finlandaise peut rejeter votre demande de visa pour les raisons suivantes :

  • Vos documents de voyage sont expirés ou expireront pendant la durée de votre séjour.
  • Vous n’avez pas indiqué la raison de votre visite en Finlande.
  • Vous n’avez pas les moyens financiers de subvenir à vos besoins pendant votre séjour en Finlande.
  • Vous avez l’interdiction de retourner dans votre pays d’origine.
  • Vous êtes interdit d’accès à l’Espace Schengen.
  • L’ambassade soupçonne que vous ne reviendrez pas après l’expiration de votre visa.

Que puis-je faire si les autorités finlandaises refusent mon visa ?

En cas de rejet, vous pouvez faire appel de la décision, vous devriez trouver les instructions sur la manière de faire appel dans votre lettre de rejet.

Vous pouvez déposer une demande de révision auprès du ministère finlandais des Affaires étrangères. Votre demande de réexamen doit être soumise 30 jours après la réception de l’avis de refus de l’ambassade, et doit être rédigée en finnois ou en suédois. Vous devez également payer une taxe afin de traiter votre appel. Ces frais s’élèvent à 170 €.

Si vous voulez faire appel de la décision du ministère des affaires étrangères, vous pouvez introduire une autre demande de révision administrative auprès du tribunal administratif d’Helsinki. Les frais pour cette demande sont de 260 €.

Vous êtes libre de demander un autre visa même après le rejet de votre demande.

Combien de temps puis-je rester avec un visa pour la Finlande ?

Un visa Schengen pour la Finlande n’est valable que trois mois sur une période de six mois. Pendant cette période, vous pouvez également visiter d’autres pays Schengen, mais le temps que vous passez dans ces pays sera également comptabilisé dans votre permis de trois mois.

Toute personne qui dépasse la durée légale de son séjour sera soumise à une amende, à une interdiction de voyager ou même à une détention. Si vous n’êtes pas sûr, consultez le calculateur de visa Schengen.

Puis-je vivre en Finlande avec un visa Schengen ?

Non, vous ne pouvez pas. Pour vivre en Finlande, vous devez demander soit un permis de séjour, soit la citoyenneté.

Puis-je prolonger un visa pour la Finlande ?

Oui, mais la prolongation n’est accordée que dans des cas spécifiques. Votre demande de prolongation sera acceptée si vous devez faire face à un cas de force majeure (tremblement de terre, maladie inattendue, situation politique dans votre pays d’origine, etc.), ou si vous avez de sérieuses raisons personnelles liées à des affaires familiales.

Si vous souhaitez prolonger votre visa uniquement parce que vous voulez rester plus longtemps, sans raison valable, vous n’obtiendrez pas de prolongation.

Puis-je utiliser mon visa pour me rendre dans un autre pays que la Finlande ?

Oui, un visa pour la Finlande est valable pour n’importe quel pays de l’espace Schengen. N’oubliez pas que les jours que vous passez dans d’autres pays sont comptabilisés dans votre limite de 90 jours.

Marianne
Marianne

Le monde offre tellement de possibilité que je partage toute mes expérience et info sur le tourisme sur ce blog !