share_image_2048x2048-53c462d9eb504718860c7c514b6ce475.png

8 livres que les éditeurs de voyages et de loisirs lisent en ce moment

Sommaire

En tant qu’éditeurs, nous lisons et écrivons toute la journée – et pourtant, nous à Voyage + Loisirs discutons souvent entre nous des livres que nous dévorons pendant nos loisirs. Les livres qui nous transportent à travers le monde, les livres qui nous font retomber amoureux de la prose et les livres qui nous font peur.

Couvertures de plusieurs livres mentionnés plus tard

Couvertures de plusieurs livres mentionnés plus tard

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

Ci-dessous, les œuvres qui ont collé à notre équipe ces derniers temps alors que nous étions coincés « à voyager de chez nous ».« 

« Un voyage arabe : la quête d’un homme au cœur du Moyen-Orient » par Levison Wood

Couverture du livre An Arabian Journey: One Man's Quest Through the Heart of the Middle East de Levison Wood

Couverture du livre An Arabian Journey: One Man's Quest Through the Heart of the Middle East de Levison Wood

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

« Sachant qu’un livre m’emmènerait beaucoup plus loin que n’importe quel avion cette année, acheter un exemplaire de » An Arabian Journey « de Levison Wood a été l’une des meilleures décisions que j’ai prises cet été. Le livre suit le voyage réel de Wood sillonnant l’Arabie Péninsule au cours de plusieurs mois. Le voyage de Wood est vraiment une aventure bourrée d’action qui vous emmènera sur les lignes de front de la guerre, à travers le désert à dos de chameau, et vous offrira un répit momentané de la similitude que je sais que nous aspirons tous à évadez-vous maintenant. » — Tanner Saunders, éditeur numérique associé

Pour acheter : amazon.com, 13 € (à l’origine 17 €)

« Un beau crime » de Christopher Bollen

Couverture du livre A Beautiful Crime de Christopher Bollen

Couverture du livre A Beautiful Crime de Christopher Bollen

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

« Puisque nous sommes tous coincés à la maison, je voulais lire quelque chose d’émouvant – et je l’ai trouvé dans le nouveau roman de Christopher Bollen, « A Beautiful Crime ». Il se déroule presque entièrement à Venise, en Italie et a des nuances du travail de Patricia Highsmith en ce sens qu’il se double presque d’une sorte de récit de voyage de la région. Bollen capture à la fois le romantisme de la ville (avec ses ruelles étroites et son architecture ancienne) et les problèmes modernes il fait face au surtourisme et à la diminution de la population locale qui en résulte. C’est aussi juste un commentaire vraiment divertissant sur l’éthique et les façons dont nous pouvons être corrompus par la cupidité. — John Wogan, rédacteur en chef des projets spéciaux

Pour acheter : amazon.com, 19 € (à l’origine 29 €)

« Le troupeau » d’Andrea Bartz

Couverture du livre The Herd d'Andrea Bartz

Couverture du livre The Herd d'Andrea Bartz

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

« Le dernier livre que je n’ai pas pu lâcher est ‘The Herd’ d’Andrea Bartz. Dans le contexte d’un espace de coworking exclusif pour femmes à New York, c’est un mystère de meurtre sinueux qui plonge également dans les amitiés féminines. et l’ambition professionnelle – et comment ces deux choses peuvent trop souvent être considérées comme des intérêts concurrents. Rapide et rendu de manière vivante, c’est le genre de thriller qui semble totalement opportun mais qui reste suffisamment évasif pour détourner l’attention de tout ce qui se passe dans le monde, si c’est ce que tu veux. » — Sarah Bruning, rédactrice en chef

Pour acheter : amazon.com, 20 € (à l’origine 27 €)

« Palestine » de Joe Sacco

Couverture du livre Palestine Collection de Joe Sacco

Couverture du livre Palestine Collection de Joe Sacco

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

« Je n’ai pas lu beaucoup de romans graphiques, mais ceux que j’ai le plus appréciés (y compris des classiques comme ‘Maus’ et ‘Persepolis’) ont abordé des sujets sérieux, racontant des histoires complexes d’une manière immersive et relatable. ‘Palestine’ lauréat de l’American Book Award 1996, est en fait une anthologie de plusieurs bandes dessinées écrites et illustrées par le journaliste Joe Sacco qui dépeignent son expérience de voyage dans la bande de Gaza et en Cisjordanie au début des années 1990. L’approche nuancée de Sacco et ses illustrations captivantes et incroyablement humaines – plus l’introduction par (l’ancien contributeur de T+L !) Edward Said – montrent des tranches de la vie palestinienne, dans toutes ses permutations, d’une partie du monde où les histoires individuelles peuvent parfois être noyées par le conflit géopolitique plus large. » — Hannah Walhout, rédactrice associée

Pour acheter : amazon.com, 17 € (à l’origine 25 €)

« Île au trésor!!! » par Sara Levine

Couverture du livre Treasure Island !!!  par Sara Levine

Couverture du livre Treasure Island !!!  par Sara Levine

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

« J’ai récemment terminé ‘L’île au trésor !!!’ de Sara Levine, un petit roman complètement dément et sombrement drôle sur une jeune femme de 25 ans sans but et sous-employée qui décide de vivre selon ce qu’elle considère comme les valeurs fondamentales de « L’île au trésor » de Robert Louis Stevenson : Audace ! Résolution ! Indépendance ! Horn- soufflant ! Notre héroïne est une narcissique monstrueuse sans qualités rédemptrices et avec une voix hilarante, et la regarder exploser ses relations et bafouer toutes les normes sociales est une façon tout à fait délicieuse de passer un après-midi. — Lila Battis, rédactrice en chef

Pour acheter : amazon.com, 11 € (à l’origine 15 €)

« Les femmes auxquelles je pense la nuit : parcourir les chemins de mes héros » par Mia Kankimäki

Couverture du livre The Women I Think About at Night: Traveling the Paths of My Heroes de Mia Kankimäki (Auteur),

Couverture du livre The Women I Think About at Night: Traveling the Paths of My Heroes de Mia Kankimäki (Auteur),

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

« J’ai récemment mis la main sur un exemplaire préliminaire de » The Women I Think About at Night « (sortie le 10 novembre avec Simon & Schuster), et cela me fait rêver d’une aventure en solo. Dans ce récit de voyage-mémoire-biographie, Kankimäki quitte son emploi, vend ses affaires et part à la découverte du monde – et retrace les pas des exploratrices à travers l’histoire, du Kenya à l’Italie en passant par le Japon. En cours de route, j’ai acquis un nouvel aperçu de la vie de femmes comme l’artiste Yayoi Kusama et j’ai découvert des pionnières dont je ne connaissais pas grand-chose auparavant, notamment Artemisia Gentileschi, désormais reconnue comme la plus grande femme peintre du 17ème siècle, mais à son époque plus tristement célèbre pour un procès pour viol impliquant un collègue artiste.Les histoires sont compliquées et inspirantes , et l’expérience de Kankimäki qui déroule chacun pour aider à comprendre sa propre vie nous rappelle le pouvoir d’utiliser le voyage pour la découverte de soi. » — Nina Ruggiero, rédactrice numérique adjointe

Pour acheter : amazon.com, 21 € (à l’origine 27 €)

« Nous avons toujours vécu dans le château » de Shirley Jackson

Couverture du livre Nous avons toujours vécu au château de Shirley Jackson

Couverture du livre Nous avons toujours vécu au château de Shirley Jackson

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

« Je suis à la fois en avance et en retard à la fête de Shirley Jackson. J’ai lu son roman « The Haunting of Hill House » au lycée, après avoir vu l’adaptation effrayante et suggestive du film de 1963 un soir à la télévision, puis pour une raison quelconque, je n’y suis jamais allé. revenir à elle, malgré la récente vague d’intérêt alimentée par la biographie acclamée par la critique de Ruth Franklin en 2016. J’ai enfin lu ce qui est considéré comme le plus grand livre de Jackson, «Nous avons toujours vécu dans le château», en vacances la semaine dernière, et maintenant je suis pleinement sur Le livre est raconté par la voix de Merricat Blackwood, 18 ans. Elle, sa sœur Constance et leur oncle Julian vivent dans une grande maison isolée à la périphérie d’une petite ville sans nom dont les habitants semblent les mépriser pour des raisons liées à un crime assez spectaculaire qui a été commis au manoir il y a des années. Lorsqu’un parent mercenaire se présente, les choses tournent mal assez rapidement. Je ne veux pas trop en dire, mais nous sommes conscients depuis le début que quelque chose ne va pas e notre narrateur – la ventriloquie de Jackson est merveilleusement contrôlée et, à la fin, glaçante. » — Peter Terzian, éditeur de fonctionnalités

Pour acheter : amazon.com, 19 € (à l’origine 26 €)

« Wildsam Field Guides » par Taylor Bruce

Couverture du livre Wildsam Field Guides: California (Wildsam Field Guides/American Road Trip Series)

Couverture du livre Wildsam Field Guides: California (Wildsam Field Guides/American Road Trip Series)

Avec l’aimable autorisation d’Amazon

« Dernièrement, j’ai plongé dans ma collection de guides Wildsam pour découvrir la saveur d’endroits comme Austin, Nashville et San Francisco sans avoir à prendre l’avion. Ces livres sincères et intelligents contiennent de nombreuses listes – les cafés les plus cool, le meilleur endroit pour tacos au petit-déjeuner – mais ce qui m’attire vraiment, ce sont les essais et autres documents éphémères qu’ils rassemblent dans un package soigneusement édité. Prenez le guide de San Francisco, par exemple : une chronologie de l’été de l’amour, des statistiques sur les bains Sutro, un extrait de « Slouching Toward Bethlehem » de Joan Didion, entretiens avec des concepteurs de vélos locaux et des couturiers de Levi’s. C’est la prochaine meilleure chose à faire là-bas demain. » — Paul Brady, éditeur d’articles

Pour acheter : amazon.com, 17 € (à l’origine 20 €)

Lire l\'article  9 questions à poser avant de réserver un vol dès maintenant, selon les experts
Marianne
Marianne

Le monde offre tellement de possibilité que je partage toute mes expérience et info sur le tourisme sur ce blog !